);

Le blog

Retour

Europe

20 SEPTEMBRE 2018

IÉNA-TOULOUSE, LE VOYAGE ROMANTIQUE

Isabella ZimmerPar Isabella Zimmer

 Deux questions à Nicolas Morvilliers, consul honoraire d’Allemagne à Toulouse

Iéna-Toulouse, le voyage romantique : Interview avec Nicolas Morvilliers, consul honoraire d’Allemagne à Toulouse

Monsieur Morvilliers, pourriez-vous nous parler de la conférence-lecture « Iéna-Toulouse, le voyage romantique » ?

Il s’agissait d’une conférence d’Alem Surre Garcia, ancien chargé de culture occitane au conseil régional des Midi-Pyrénées. Il est écrivain, poète et essayiste, et organise également des spectacles culturels. À l’occasion de la Quinzaine franco-allemande, il a proposé à la Maison de la Région Occitanie et au Goethe-Institut d’élaborer un parcours romantique baptisé « de Iéna à Toulouse » pour mettre en correspondance les interférences, les proximités et les sources d’inspiration réciproques qui ont pu exister entre la littérature allemande la plus ancienne – depuis les « Minnesänger » et les troubadours – jusqu’à la période où les romantiques allemands ont été influencés par les courants de pensée qu’il pouvait y avoir en Provence à l’époque. Il a essayé d’établir des correspondances entre les auteurs occitans et les écrivains allemands. Cela révèle que les plus grands esprits allemands comme Nietzsche ou Schlegel ont trouvé en France une source d’inspiration ici, et la réciproque est vraie également.

 

Comment se produisait cette influence réciproque ? Par des voyages, par le bouche-à-oreille ?

On a tendance à s’imaginer aujourd’hui que le Moyen Âge était une période très fermée. En réalité, les gens se promenaient beaucoup. Alem Surre Garcia a d’ailleurs travaillé sur les influences entre les troubadours et les auteurs arabo-musulmans d’Espagne, qui étaient voisins. Par ailleurs, on se rend compte qu’il y avait un échange avec les Minnesänger allemands, et que c’était un mouvement européen. Il est donc intéressant de se pencher sur ces œuvres pour analyser en détail ces influences. J’ai trouvé cela passionnant !

Le programme complet de la Quinzaine : www.15francoallemandeoccitanie.fr

Twitter :@15aine_LeBlog

#QFAO2018

Ces articles pourraient vous intéresser